La police allemande a arrêté un Iranien de 32 ans soupçonné d’avoir comploté une attaque chimique.

Le ressortissant iranien a été arrêté dans la ville de Castrop-Rauxel, près de Dortmund, soupçonné de se procurer des toxines, dont du cyanure et de la ricine, pour mener un attentat terroriste inspiré par l’extrémisme islamique, ont annoncé dimanche les autorités allemandes. Une autre personne a été appréhendée au cours de l’opération, ont-ils précisé.

Le domicile de l’Iranien a été bouclé et fouillé pour obtenir de nouvelles preuves Médias allemands rapportent que plusieurs officiers et secouristes en tenue de protection complète étaient sur les lieux.

UNE déclaration commune par le procureur de Düsseldorf et les forces de police des villes de Recklinghausen et Münster ont déclaré que l’arrestation était le résultat d’une enquête menée par le bureau antiterroriste de la région de Rhénanie du Nord-Westphalie. tabloïd allemand Image signalé que la police allemande avait été informée par un service de renseignement étranger du plan de l’homme.

Selon la loi allemande, se préparer à commettre un acte de violence grave est passible d’une peine d’emprisonnement de six mois à dix ans.

By uiq51

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

}