Commentaire

OTTAWA, Canada – Le Canada prévoit d’exiger temporairement que les personnes venant de Chine, de Hong Kong et de Macao soient testées négatives pour le COVID-19 avant de partir pour le Canada.

L’exigence s’applique à tous les voyageurs aériens âgés de deux ans et plus des trois pays et commence le 5 janvier, a déclaré samedi le gouvernement fédéral dans un communiqué de presse.

“Ces mesures sanitaires prévues s’appliqueront aux voyageurs aériens, quels que soient leur nationalité et leur statut vaccinal”, indique le communiqué. “Il s’agit de mesures temporaires, en vigueur pendant 30 jours, qui seront réexaminées à mesure que davantage de données et de preuves seront disponibles.”

Les États-Unis ont annoncé mercredi que tous les voyageurs en provenance de Chine doivent présenter un résultat négatif au test COVID-19 avant de se rendre dans le pays, car l’assouplissement rapide des restrictions COVID-19 par Pékin entraîne une augmentation des cas.

Le gouvernement canadien a déclaré que sa nouvelle mesure de test est “en réponse à la vague de COVID-19 en République populaire de Chine et compte tenu des données épidémiologiques et génomiques virales limitées disponibles sur ces cas”.

Les gens doivent fournir à la compagnie aérienne un résultat de test COVID-19 négatif, pris au plus tard deux jours avant le départ, avant d’embarquer sur un vol à destination du Canada.

Le test pourrait être moléculaire, comme un test PCR, ou un test d’antigène d’un service de télésanté ou d’un laboratoire accrédité ou d’un fournisseur de tests, selon le communiqué.

Les passagers qui ont été testés positifs plus de 10 jours avant le départ de leur vol, mais pas plus de 90 jours, peuvent à la place fournir à la compagnie aérienne la preuve de leur test positif.

« Depuis le début, notre gouvernement a pris les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des Canadiens face à la pandémie de COVID-19 », a déclaré le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, dans un communiqué. “Nos actions continuent d’être guidées par la prudence et nous n’hésiterons pas à adapter les mesures pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens.”

By uiq51

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *