Le géant suédois du streaming audio prévoit des suppressions d’emplois suite aux récents licenciements chez Apple, Google, Microsoft et Amazon.

Spotify Technology, le géant suédois du streaming audio, se prépare à annoncer des licenciements dès cette semaine, rapporte Bloomberg News. coûté des milliers d’emplois chez Apple, Google, Microsoft et Amazon.

Le nombre d’emplois envisagés pour le service de streaming populaire n’est pas clair, a rapporté Bloomberg lundi, citant des personnes anonymes proches du dossier.

En octobre, Spotify, qui compte environ 9 800 employés, a licencié 38 employés de ses studios de podcast Gimlet Media et Parcast.

Spotify, qui a vu son cours de bourse chuter de 66% l’an dernier, n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les entreprises technologiques ont supprimé des milliers d’emplois au cours de l’année écoulée, car la baisse des revenus publicitaires et les craintes d’une récession ont provoqué des réévaluations de la main-d’œuvre qui ont explosé pendant la pandémie de COVID-19.

Au cours des dernières semaines, la société mère de Google Alphabet, Microsoft et Amazon ont licencié 40 000 employés, après que Meta et Twitter se soient combinés pour supprimer plus de 18 000 employés à la fin de l’année dernière.

De plus petits acteurs technologiques tels que la société britannique de cybersécurité Sophos et des acteurs de la crypto-monnaie tels que Coinbase ont également annoncé des réductions allant jusqu’à 20% de leurs effectifs.

Selon les données recueillies par le site Web Layoffs.fyi, plus de 55 000 travailleurs de la technologie dans le monde ont été licenciés jusqu’à présent d’ici 2023.

By uiq51

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *